Jardin des Modes Juin 1956

"Les mois de plein soleil vous donnent envie de porter toutes les couleurs.
 Une aimable folie vous conseille de changer chaque jour d'accessoire, d'ajouter à chaque robe des compléments de bleus ou verts, les taches rouges ou jaunes qui vous la feront aimer davantage........ (suite ci dessous)


Couverture de la revue Jardin des Modes de juin 1956
Maillot de bain par Etam
Photographie Moutin




(suite de l'éditorial) ........C'est désormais possible, et sans folie, puisque voici un chapeau, des sandales et même, ô fantaisie, des lunettes dont vous pourrez varier les couleurs selon votre humour.
Sur le chapeau de Jean Barthet, en natté de paille blanche, c'est le fond drapé que vous changerez pour l'harmoniser avec vos robes de surah ou de cotonnade.
Les sandales de veau blanc de Séducta peuvent être portées avec plusieurs pattes de différentes couleurs. Quand aux lunettes, des gaines de matière plastique interchangeables en cachent la monture"
Dessin signé Espérance
Editorial du Jardin des Modes de Juin 1956



- Saison de Paris -

"Dimanche 24 juin - Garden Party des Nations"
"Parc de la cité universitaire, les danseurs des Antilles apprécieront la robe à la Josephine de Lanvin Castillo"
Jardin des Modes Juin 1956


A gauche : "Dimanche 24 Juin Grand Prix - Le pesage de Longchamp n'aura d'yeux que pour cette tunique 9/10 nouvelle version de Balenciaga. La toque et la cravache dont d'Hermès"
A droite :  "Vendredi 1er Juin 26eme après midi du livre à l’Hôtel Salomon de Rotschild, vente de livres dédicacés. Les écrivains présents se presseront autour de ce beau manteau de Balanciaga"
Le Jardin des Modes de Juin 1956


A gauche : "Vendredi 15 juin bicentenaire de la naissance de Mozart, c'est à l'école nationale des beaux arts pendant la fête de la grande masse qu'aura lieu cette célébration, parmi tant d'autres. Elle y assistera en spectatrice dans une robe de Dior."
A droite : "Samedi 15 juin au cercle Interallié, cette robe de Dior sera la reine du bal bleu marine. Accessoires indispensable à la beauté de la nuit : l'éventail de Duvellery et le face à main Vieille Russie"
Jardin des modes de juin 1956


"En juin, le 3eme festival international d'art dramatique de Paris, au théatre Sarah Bernardt. Pour applaudir les Dublin Players dans la Candida de Bernard shaw, elle choisira une robe en faille verte de Givenchy"
Jardin des Modes de juin 1956



"En Vogue, les maillots à pastilles
S'ils sont toujours semés de pastilles, ils sont aussi classiques et souples"
Ci dessus : "Petites pastilles myosotis sur fond blanc, souple tissus mat, bretelles croisées - Valisère 5.500 franc"
Ci dessous : "Semis de pastilles multicolores imprimées sur un tricot de coton et lastex Messidor 4.750 francs"
Photographies Moutin
Jardin des modes Juin 1956




"Très gais les ensembles shorts"
Ci dessus :  "Coton blanc rebrodé de Grecques multicolores Texmer 26.000 francs - chapeau de Swing
Ci dessous à gauche :  "Le boléro à la plage : il se boutonne dans le dos et accompagne un short froncé tel un bloomer. Jacques Divoy  26000 francs- Immense sac en raphia par Odesser"
Ci dessous à droite : "Ensemble short en ligne droite et mince,  décolleté dans le dos par Delapierre 6.500 francs - ombrelle de La Parasolerie Parisienne"
Photographie Moutin
Jardin des Modes juin 1956



"Adoptés : les costumes nationaux"
"C'est la blouse des paysans suisses boutonnées dans le dos, elle est froncée autour d'un col officier et s'accompagne d'un pantalon imprimé de bleu par Manuela , l'ensemble 15000 francs"
Photographie Moutin
Jardin des Modes juin 1956




"Originales : les tuniques orientales"
" Droites, étroites, fendues sur les cotés, elles accentuent à chaque mouvement une ligne fine par d'amusantes cassures."
Ci dessus : "Dans le même imprimé et dans des tons différents, la tunique et le corsaire de Brigitte 14900 francs"
Ci dessous : "Rigueur de cette tunique de jersey côtelé, décolleté bateau et manches montées par Hemcey 11850 francs."
Photographie Moutin
Jardin des Modes juin 1956




"Étanches, les tenues de loups de mer"
Ce huilé jaune en marjac,est parfaitement hermétique et pratique : il est froncé au dessus des genoux par une coulisse élastique - Bonnal  3800 francs"
Photographie Moutin
Jardin des Modes juin 1956


"Sportif, les chandails à toute épreuve"
"En fil d’Écosse blanc rayé ciel, cette chemise polo est bordée de côtes - Etam 3750 francs
Photographie Moutin
Jardin des Modes juin 1956



- Départs -

"Avant tout, vos vêtements de voyage doivent être simples. Vous les choisirez dans des tissus foncés ou neutres, infroissables naturellement. Et leur forme devra vous permettre d'être à l'aise dans vos mouvements"


De gauche à droite :
- " Fin tweed gris, la veste est à peine cintrée, pli plat au dos de la jupe"
- "Jersey beige, la veste est élargie au dos par un pli creux piqué, pli creux au dos de la jupe"
- "Shantung tabac, bande en forme entoilée et doublé à l'encolure du blouson, deux coutures évasées au dos de la jupe"
Croquis de mode signés R. Gouret
Patrons vendus par la revue Jardin des modes en juin 1956


"Patron dernière heure n° 4242 - Il est en toile infroissable marine clair. La veste droite est bordée d'un galon de passementerie de coton blanc. La jupe comporte au dos un pli couché."
Photographie Moutin
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


De gauche à droite :
- "Manteau court en poil de chameau. La ceinture simplement nouée est indépendante."
- "Manteau 7/8 en popeline double. Une large ceinture glissée dans les fentes resserre les devants"
- Manteau 7/8 en cheviotte grise, le dos est resserré par une martingale en forme prise dans les coutures"
- "Manteau en gabardine mastic, une large ceinture appliquée marque la taille haute"
- Cache poussière en grosse toile infroissable, rouge crise, doublé bord à bord de popeline de même ton"
Croquis de mode signés R. Gouret
Patrons vendus par la revue Jardin des modes en juin 1956


De gauche à droite :
- "Deux pièce en jersey marine clair, effet de ceinture en gros grain au devant de la veste resserrée aux hanches"
- "Tailleur en toile de laine ficelle, une ceinture rigide en même tissus resserre la veste à peine cintrée par les coutures de cotés"
- "Tailleur classique décintré en lainage pied de poule. Un panneau s'achevant par deux plis donne l'aisance au dos de la jupe."
- "Deux pièces en gabardine de ton ficelle. Le blouson est coulissé à la taille sur un gros grain élastique. La jupe est coupée en forme."
- "Robe droite en lainage prince de galle. Les coutures du milieu , du devant et du dos s'achèvent en plis couchés devant et creux au dos"
- " Robe droite en jersey de ton ocre. Le petit col officier est monté loin du cou"
Croquis de mode signés R. Gouret
Patrons vendus par la revue Jardin des modes en juin 1956



 - Nos patrons dernière heure -

"La robe de soleil"
"Coupée entièrement en droit fil,elle est facile à faire et très vite faite"
Photographie Bukzin
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


"La nouvelle robe chemisier"
"Si vous l'exécutez, comme ici, en toile blanche, vous pourrez la porter même l'après midi. Mais vous pourrez aussi la faire en bleu marine, en grège ou en rouge cerise"
Photographie Bukzin
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


A gauche :  "La robe de week end - Elle est très jeune et très nouvelle, la ligne de la jupe est très allongeante"
A droite : "La robe séparable - Vous porterez le corsage sur la jupe, ou dans la jupe"
Photographie Bukzin
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


A gauche :  "La robe de casino - l'élégance de la ligne convient à celles d'entre vous qui n'ont pas le buste mince, vous pourrez la faire longue et la porter avec une grande écharpe ou une ceinture en même tissus d'un ton vif
A droite : " La robe à danser - Elle est nouvelle, jeune et seyante"
Photographie Bukzin
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956



"Au plein soleil vous choirez entre la fraîcheur des piqués blancs, élégants même aux heures les plus habillées, la gaieté franche des couleurs les plus audacieuses, et la finesse délicate ou piquante des cotons imprimés"

"La toile Unie"
De gauche à droite :
- "Robe de soleil en toile bleu marine"
 - "Chemisier cerise à grand col loin du cou, jupe montée à fronces bretonnes"
 - "Robe couleur cannelle à effet de blouson retournée sur une jupe à lé peu évasés"
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


"Le piqué blanc"
De gauche à droite :
- "A grosses cotes"  - "Nids d'abeille" - "Epinglé" -" Fin nids d'abeilles"
"Cotes de cheval" - "Nids d'abeilles" - "Façonné" et "Fines côtes prises de travers"
 Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956


"Le coton imprimé"
De gauche à droite :
- "Toile blanche pour le boléro et popeline imprimée pour la jupe à pli"
- "Faille de coton, corsage justaucorps, jupe à fronce bretonnes coulissées"
- "Organdi de coton, le devant est princesse, le dos comporte deux volants froncés sur un biais uni"
- " Satin de coton, robe chemise évasée"
Patron vendu par la revue Jardin des Modes en juin 1956



- Bonnes vacances -
"Cousins et cousines font se retrouver dans le jardin de grand Mère. Vous les habillerez de ces vêteents simples et tpratiques facilement lavables qui permettent dde jouer et de courir sans peur. Les seules recherches que vous vous permettrez seront de les choisir dans des couleurs gaies et d'assortir que'lquefois les vêtement des filles et ceux des garcons"


Vêtements pour jeunes enfants, filles et garcons , présentés dans la revue
Jardin des Modes de juin 1956




- Aux quatre coins du pique nique-

"La fondue" dans une clairière de montagne

"Le pain de poisson tout près de la mer"
"Le paté de canard au bord d'un ruisseau"

"La bombe à l'ananas sur le capot buffet"


"Publi-reportage pour les maillots de bain Mayogaine - Jantzen et Valisère"
Juin 1956


Publicité pour les maillot de bain EMO
Dessin signé R. Dumoulin
Juin 1956


Pulicité pour les tissus Sartel Sott
Dessin signé Demachy
Juin 1956




 Le jardin des Modes Juin 1956 n°414
114 pages 150 francs


D'autres revues éditées en  1956 dans le blog :
 http://modesperdues.blogspot.fr/2013/10/lart-et-la-mode-octobre-1956.html
http://modesperdues.blogspot.fr/2015/04/jardin-des-modes-avril-1956.html
http://modesperdues.blogspot.fr/2016/10/lofficiel-octobre-1956.html
http://modesperdues.blogspot.fr/2012/10/le-jardin-des-modes-octobre-1956_8.html




VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. OR PUBLICIATION  ASK FIRST.




Modes et Travaux - Mai-Juin 1945 *

"Joli mois de Mai"
"Le clair mois de mai sera, cette année encore, embelli par les nouveaux atours, dont les dernières collections de couture ont paré les femmes. Etoffes inédites, imprimés pastellisés, coloris vifs et gais où dominent , sur des fonds blancs, les accords neufs du jaune, du gris et du sépia, écossais fondus, motifs floraux ombrés, tissus, couleurs, lignes, tout concourt à métamorphoser, pour notre joie, la tenue féminine, en ces beaux jours de mai. En faisant le bilan des récentes collections, nous voyons par ordre d'importance, trois points principaux retenir l'attention sur les ensembles nouveaux. Ce sont : l'importance des manches, dont la dominante est d'être trois quart et dont l'ampleur subtilement distribuée se place, soit aux épaules, soit plus nouvellement au coude en effet de plis, de revers évasés, de fronces en corolle ;  la forme nettement plus courte et plus évasée des basques de jaquette, dont certaines se décollent tout à fait du dos, et celle des petites vareuses droites croisées en avant par six  boutons ;  et enfin le retour des collets et pèlerines accompagnant redingotes et petites robes."
Extrait de l'éditorial du numéro de Mai/Juin 1945 de la revue Modes et Travaux
Signé Renée Boucherit


"La robe présentée sur la couverture  est une création de Lucien Lelong ; elle doit son élégance à sa ligne très nouvelle."
Dessin signé Mourgues 45
Modes et travaux Mai/Juin 1945


Chapeaux, à partir du centre en haut, et en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre :
- "Jeannette Colombier  fait ce relevé de profil en paille mastic accentué d'une chute de plumes du même ton"
- Gabrielle : "a choisi un paillasson rouge garni de tulle rayé noir et blanc et noeud de gros grain noir"
- Legroux " a choisi cette garniture de cerises qu’elle pose sur une grosse paille naturelle"
- Claude Saint Cyr" garnit de ruban marine ce chapeau de paille blanche"
- Paulette "associe le feutre marine à la paille blanche dans ce chapeau complété d'une voilette"
Modes et travaux de Mai Juin 1945


"Jacques Fath - Cette robe en lainage bleu vif se porte sur une blouse en linon apprêté,les boutons et la ceinture vert vif rappellent le ton du chapeau qui est également une création de Jacques Fath"
Illustration de mode pour la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945



"Promenades matinales"
Ci dessus et ci dessous
"A pied comme à bicyclette, les variations autour du thème de la canadienne, permettent de combiner des tenues jeunes, pratiques et alertes"
Dessin de mode signé Hartford
Modes et Travaux de Mai / Juin 1945 




"Le tailleur se féminise"Dessins de mode signés Hartfort
Patrons de la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945


"Les Espérances n'excluent pas l'élégance'
Dessins de mode signés Besnardeau
Patrons de la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945


"A robes simples accessoires qui chantent"
"Vous trouverez à notre service de nouveautés ces ceintures en cuir et gros grain marine et blanc au prix de 426 francs l'une"
"Les boutons de 2cm 1/2 de diamètre en aluminium peint bleu et blanc ou rouge et blanc, 31 francs pièce"
Dessins de mode signé MLMB
Patron de Mode et travaux de Mai/Juin 1945


"Les ajourés au service de la coupe"
Dessins de mode signés Harfort
Patrons de la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945

"Emmanchures Nouvelles, Impressions variées"
Dessins de mode signés Harfort
Patrons de la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945


"Sac et gants, accessoires des beaux jours"
"Avec un coupon de tissus, uni ou écossais, faites vous même , à peu de frais, ce sac confortable."
Modes et Travaux de Mai/Juin 1945


 "Le confort au Jardin"
Les robes et barboteuses pour bébés de 2 à 3 ans doivent être exécutées dans des tissus simples et lavables.
Dessins signés MLB
Patrons de la revue Modes et Travaux de Mai/Juin 1945



Modes et Travaux Mai/juin 1945 n°544
16 pages  - 15 francs

VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. OR PUBLICIATION  ASK FIRST.




Le Miroir des Modes - avril 1916 *

"Idées de Parisienne"
Un des meilleurs effets de notre état d'âme, ainsi qu'on s'exprime en littérature psychologique est l'institution des marraines. On a créé là un demi-sacrement plein de savoir, donnant des filleuls à barbe grise à des marraines de dix ans, et permettant à un gars de la campagne ou des faubourgs d'embrasser sur les deux joues.....Oh, par lettre !... une duchesse qui lui voulant du bien, le comble de paquets.
Ces lettres de poilus reconnaissants !... savez vous qu'il y en a de délicieuses dans leur simplicité, bien plus éloquentes que certains morceaux frottés de pathos qu'on nous a donnés comme venant du front ?... Selon moi, les phrases de rhétorique manquent leur but en manquant du cachet nature qu'ont les missives de braves gens plus ou moins illettrés, en tout cas, sans prétentions au beau langage et qui expriment à la bonne franquette leur gratitude de n'être plus abandonnés.
Certes , il y a un peu de flottement dans les textes: les lainages, la marraine, le saucisson, la joie de se sentir soutenus, gâtés, se heurtent parfois dans un mélange effarant pour la syntaxe, mais combien émouvant pour qui sait y distinguer le courage, la résignation à tous les avatars, la divine surprise d'avoir enfin une protectrice inconnue dont la pensée vole au-dessus des tranchées et y semant le réconfort et l'espoir."
Extrait un article sur les marraines de guerre pendant la 1ere guerre mondiale, signé Comtesse Régine.
Le Miroir des Modes - Avril 1916




Couverture en couleur pour  'Le Miroir des Modes" numéro 4 d'Avril 1916



"SILHOUETTES ELEGANTES"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8175 à 8334
De gauche à droite en partant du bas :
- "Il serait difficile de trouver une toilette égalant en grâce et en distinction celle formée des N° 8330 et 8324. Le corsage en partie dissimulé par un blouson en pointes, possède des manches kimono."
- "La robe d'après midi : le modèle 8192 comprend un corsage croisés avec manches taillées à même, et repose sur un fond ajusté"
- "Une toilette de diner chic et moderne a été formée par les modèles 8330 et 8324. Le corsage possède un col carré,  et des emmanchures kimono. Il sera permis d'omettre la doublure ajustée et le corselet ceinture."
- "Le caprice de la mode ressuscite les berthes, garnitures jamais mieux employées que pour encadrer un décolleté en rond pareil à celui du modèle 8334"
- "Une robe d'un flou exquis résulte de la réunion du corsage 8178 à la jupe 8169 . Le blouson est bouillonné, ou à petits plis, et le corsage est posé une doublure ajustée à encolure haute . Manches nouvelles."


"COQUETTES TOILETTES ESTIVALES"
Le miroir des modes - avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8172 à 8322
De gauche à droite en partant du bas :
- "Avec son boléro espagnol à bords droits ou festonnés, le corsage 8181 joint à la jupe 8153 forment une ravissante toilette"
- " La ravissante robe habillée 8315-8319 convient aux étoffes souples et légères. L'encolure peut se fermer entièrement et les manches cloches se transformer en manches à poignets.
- " On ne peut mieux appropriée aux ravissants tissus nouveaux d'été, que la coquette robe qui tient le centre de la page. "
- " Une adorable toilette nous en présentée ici. La blouse peut se copier avec ou sans doublure, comporte une petite guimpe en dentelle, et la basque froncée peut se remplacer par une basque en forme se portant dans la jupe."
- "Un costume du tout dernier genre a été formé par les modèles 8172 et 8213. Le corsage ferme devant et comporte un blouson drapé. Les emmanchures kimono et le corsage a pour fondation une doublure ajustée. La jupe en quatre pièces est drapée en panier ."



"QUATRE COSTUMES PARISIENS - Un nouveau paletot pratique"
Le miroir des modes" d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8103 à 8303
De gauche à droite :
- "Pratique et seyant est le paletot 8291 muni de vastes poches boutonnées, et froncé devant à la partie de dos qui se prolonge bien avant les épaules. Le col réversible est commode pour le printemps. La jupe 8303 est coupée en deux ou en quatre pièces et la taille est  légèrement remontante"
- "D'un chic et d'une élégance suprême est la toilette formée des modèles 8210. La jaquette, avec ses bouillonnés à la taille est caractéristique du vêtement de printemps qui complètera la plupart des toilettes habillées. Ces même bouillonnés terminent les manches longues."
- "Désirez vous une petite robe de serge et soie à la portée de ressources modiques. Le numéro 8282 vous en fournira le modèle. Le corsage avec sa souple ampleur, son classique col droit, est simple et coquet."
- "La jaquette à demi ajustée, d'une coupe très distinctive du  modèle 8151 et l'élégante jupe 8187 donnent la correcte silhouette de printemps."


"Un costume tailleur et deux ravissantes robes"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8288 à 8316
De gauche à droite :
- "Une création insolite dont nous vous donnons ici la primeur est représentée ci dessus par les modèles 8310 et 8288 , la jaquette sort décidément de l'ordinaire sans être difficile à copier. "
- "Il en est plus d'une qui s'attardera devant le jolie toilette présentée par le numéro 8313, car , tout en étant nouvelle, ,elle ne possède aucune des exagérations de la mode"
- "A celles de nos lectrices en quête d'une jolie robe d'après midi, signalons le modèle 8283-8316 en mousseline de soie à fleur et petite soie unie. D'autres combinaisons se présentent, faille, crêpe de soie, radium ou taffetas avec du crêpe Georgette, de la mousseline de soie, du tulle, ou de la dentelle."



"LES NOUVEAUX TROTTEURS pour le matin et l'après midi"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 7846 à 8246
- "Il existe aujourd'hui , peu de costumes d'une aussi grande utilité qu'un trotteur pareil au modèle formé des numéros 8104 et 8118"
- "Le costume 8096-8246 représente juste le type de tailleur qu'il est parfaitement correct de porter soit le matin ou l'après midi."
- "Conservateur dans les lignes et détails est le costume tailleur formé des modèles 8226 et 8187. La jaquette suit d'assez près les courbes de la taille, et sa partie inférieur à godets est disposée en un plis aux coutures de coté, devant et dans le dos."
- "Les modèles 8216 et 7846 vous donnent la primeur d'un costume tailleur d'un genre plus élégant et convenant surtout bien aux soies et nouveautés de printemps."



"POUR LES JEUNES FILLES DE JOLIS COSTUMES"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8087 à 8274
De gauche à droite depuis le bas :
- "Avec sa basque en forme, ses manches cloches, son col en entonnoir, le costume pour dame, formé de la jaquette 8151 et de la jupe 8087 peut escompter un succès"
- "Est ce une blouse russe que vous désirez ? Le modèle type de printemps vous est indiqué ci contre par le numéro 8135 en compagnie de la jupe trotteur 8274. Les blouses russes si longues cet hivers se sont considérablement  raccourcies."
- "Avec le renouveau nous allons voir réapparaitre maints petits vêtement dénommés, tour à tour boléros, vestes, paletots courts, semblables au modèle 8265, ici représenté en compagnie de la jupe 8207"
- "Un tailleur d'une grande recherche a été formé par les modèles 8191 et 8143. La jaquette avec ses bouillonnés, devants rabattus formant revers ou boutonnés jusqu'en haut est fort chic"
- "Le costume tailleur pour dame, modèles 8220 et 8251 se compose d'une jaquette avec grand col évasé d'une forme remarquable dans le dos, et devants se repliant en arrière pour former d'élégant revers, ou boutonnés sur le coté ; des plis ronds fixés par une ceinture, ont raison de l'ampleur à la taille, et, au dessous, la jaquette forme des godets."



"DERNIERES INNOVATIONS LES EMPIECEMENTS TABLIERS"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de8223 à 8335
De gauche à droite :
- "Le blouson et la pèlerine sur les épaules font l'attrait nouveau du modèle 8304. Le dos du corsage et de la jupe ne forme qu'une pièce ; sur les cotés, et devant, la jupe est jointe au corsage par une couture."
- "Simple et ravissante est la toilette d'après midi formée des modèles 8283 et 8335. Le corsage possède des lignes seyantes et le col allongé, dont les extrémités se perdent dans la ceinture, est particulièrement gracieux."
- "Une robe d'une apparence peu ordinaire, est esquissée par les numéros 8318 et 8331. Grand col à larges festons facultatif et basque droite, froncée, retombant sur la jupe, ou basque en forme se portant dans la jupe"
"Un classique costume tailleur (modèle 8299-8312)"



"ROBES ET BLOUSES INDEPENDANTES"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8284 à 8315
De gauche à droite :
- "La fermeture de la blouse 8311 est simplement ourlée, ou ornée d'un pli plat, et le modèle laisse la latitude d'achever l'encolure par un col droit, un col réversible, ou une bande munie de boutonnière"
- "La désinvolte blouse 8292 et la jupe d'apparence peu commune 8312 ont formé un pratique costume de printemps. "
- "Voici une blouse 8315 peu commune avec son corselet en forme de pétales devant et dans le dos et sa jupe à plis ronds 8288"
- "Une blouse 8297 est à signaler aux amies de l'inédit, en raison de sa nouvelle fermeture, et la jupe 8303 se caractérise par ses nouvelles poches d'une charmante fantaisie."



"ROBES D'APRES MIDI"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés de 8286 à 8309
De gauche à droite, depuis le haut, dans le sens des aiguilles d'une montre
- "La coupe du corsage 8308 suggère un tissus similaire au satin, à la faille , au gros de Londres, à la fine serge, au crêpe radium, combinés avec du crêpe Georgette, de la mousseline de soie, ou du tulle malines, de la marquisette, ou si la robe doit se porter en été, la toile souple, la gabardine de coton, ou le voile, et l'organdi, le linon, la batiste,  sont conseillés."
- "Avec ses deux traits saillant, des modes du jour : le collet taillé à même le blouson et  une jupe bouffante,  la toilette 8265-8309 ne manquera pas d'amateurs."
- "Un modèle de robe d'une correction et d'une netteté parfaite, convenant surtout bien aux damiers, et tissus à rayures,  est indiqué par le numéro 8286."
- "L'originale disposition des rayures dans le jupe 8293, l'ampleur souple du blouson, la petite basque à multiples godets font l'attrait de la charmante toilette représentée ici - 8302-8293"
- "Le modèle 8287-8298 interpreté en crêpe et satin Georgette retiendra l'attention des personnes désirant une toilette d'après midi d'apparence distingue."



"Robe de mariée et robe d'après midi"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés 8099 à 8330
A gauche : "Une fort jolie toilette de mariée qui serait aussi appropriée, avec quelques légères modifications, à ses gracieuses satellites, depuis les demoiselles d'honneur jusqu'à la mère de la mariée, est représentée par les modèles 8330 et 8099
A droite :" La robe d'après midi ci dessus à laquelle on n'oserait disputer la palme de l'élégance, résulte de l'association des modèles 8283 et  8298"



"MODELES POUR PERSONNES FORTES - Costumes pour le matin, toilettes d'après midi"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés8003 et 8335
De gauche à droite :
- "Les numéros 8308 et 8028 en faille, taffetas, conviennent  aux personnes de tous age. Les cotés du corsage et les manches d'une pièce se feront en crêpe Georgette, mousseline de soie, chantilly."
- "Un costume fort seyant aux personnes fortes est celui formé des modèles 8299 et 8335. La serge, la gabardine, la popeline, les tissus rayés et à carreaux peu apparents, à dessins brouillés conviennent à ce costume"
- "Le modèle 8315-8312 comprend des manches de deux genres, une guipe et une doublure de corsage. La jupe est coupée en quatre, ou en cinq pièces, à taille remontante."
- "Le costume chic, d'une coupe favorable aux femmes fortes, résulte de la réunion  des modèles 8310 et 8284. La jaquette se distingue par sa nouvelle ceinture et son col réversible qui permet de faire face aux caprices de la température au printemps"
- "La robe d'après midi de lignes gracieuses et élégantes, modèles 8283-8003, comprend un corsage avec guimpe gilet ou échancré en pointe, une doublure ajustée, des manches longues de forme distinctive, avec ampleur massé au coude, des manches courtes et dégageant du poignet au coude"



"LINGERIE PRATIQUE - combinaison, jupon, robe, robe, matinée, etc....
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés 7964 à 8332
A gauche : " Suivant l'étoffe que le compose, le modèle 8332 sera une pratique robe de maison, ou, une coquette robe d'intérieur, ou encore une petite robe pour les courses du matins"
Au centre : Celles qui n'ont réellement pas d'emploi  pour un négligé, apprécieront une matinée semblable au modèle 8294 d"n compagnie d'un jupon fort coquet , modèle 7964, à porter sur le légères robes d'été"
A droite : "Une combinaison coupée en droite ligne à hauteur ud buste est pratique sous les robes de lingerie, celle ci 8285 possède, en outre, une volumineuse ampleur froncée vers le bas. Le cache corset pourrait aussi se faire indépendant , avec une petite basque"



 "Eclos avec les primevères"
Différents modèles de chapeaux et de petits sacs à mains
Le miroir des modes d'avril 1916



"SOYONS TOUTES BRODEUSES"
"Jolis motifs pour blouses et robes"
" Il n'y a rien qui donne une note d'élégance plus raffinée à nos atours que de fine broderies à la main. Cette année, beaucoup de personnes se voient contraintes de renoncer à ce petit luxe en raison du prix assez élevé des articles brodés. Les modèles dont une reproduction est donnée à ces pages permettront à toutes de mettre une note aimée dans leur toilettes en adaptant et disposant avec gout les motifs et bandes fournies par le dessin decalquable 10596 sur un costume de ville, un trotteur, une  robe d'après midi, et également sur une toilette du soir en tulle, crêpe Georgette, mousseline de soie"



Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons pour très jeunes filles vendus par la revue 
Les quatre modèles à gauche : "Robes Printanières , jupes avec plis et volants"
Les quatre modèles à droite : " Pour jeunes filles, robes simples,de bon gout"



"TROTTEURS ET BLOUSES POUR JEUNES FILLES"
Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés7576 à 8348
De gauche à droite : 
- " Quelques petites innovations qui seront bien accueillies par toutes, ont été faite dans la coupe des blouses chemisiers, habituellement peu affectées par les variations de la mode. Le modèle 8232 est commodément  découpé aux entournures, le col est réversible, par conséquent , blouse pratique pour le sports, la tenue du matin, etc...."
- "La blouse américaine 8345 bien étudiée sous tous les rapports, peut se passer de plastron et d'empiècement ; elle comprend trois nouveaux genre de manches, dont l'une est une manche courte pour l'été."
- "Un costume jeune et d’apparence peu commune, est indiqué par la figurine 8348-8207. La vareuse de distingue par son empiècement rond,son ampleur doucement froncée au dessous et la forme peu usuelle du col réversible."
- " Le dos de la jaquette se prolongeant sur les épaules, figurent un empiècement, les grandes poches boutonnées, le double col réversible, sont tous des appoints qui contribuent à l'aspect correct, élégant et jeune du costume 8333-8138"


Le miroir des modes d'avril 1916
Modèles de patrons vendus par la revue et  numérotés7576 à 8348
Les cinq modèles à gauche : "La garde robe des petites filles, manteaux faciles à copier"
Les trois modèles suivants : "Pour les tout petits"



Le miroir des modes d'avril 1916
"Etude sur les associations des couleurs et des nuances - 6 salles à manger de différentes couleurs"
De haut en bas, de gauche à droite : 
" Bleu pale et gris - 
Vert et jaune  -  Jaune et gris clair
 Nuances de bruns  -  rouge dominant
couleurs simples et originales"



"MARIN ANGLAIS OU ECLAIREUR DE FRANCE"
Personnage créé par Caroline Chester
Le miroir des modes d'avril 1916
"Le miroir des modes offre ce mois ci à ses mignons lecteurs et aussi à ses charmantes petites lectrices, un marin anglais qu'il s pourront transformer en éclaireur de France. Il suffit de découper bien soigneusement  avec les ciseaux de maman toutes les parties qui composent notre double personnage, de les coller sur du carton , de faire avec des ciseaux  aux endroit marqués d'un trait noir des entailles pour les manches et les jambes."




Le Miroir des Modes d'avril 1916
Numéro 4 du volume LXXII
abonnement 10 francs par an - prix au numéro 1 francs



VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. OR PUBLICIATION  ASK FIRST.